Ombre du Chaos


Bienvenue dans le monde d'Haleria, le monde où machines et magie sont en guerre.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'Iâ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: L'Iâ   Sam 15 Déc - 17:56


L'Iâ, Le cercle du vide, Le Pouce de la Main du Démiurge, l'Anneau Souillé, le Dévoreur, entre autres noms .



Spoiler:
 

Age: Environ 1500 ans.
Sexe: Asexué
Orientation sexuelle: Pansexuel
Origine: Ysyhashs
Groupe: Neutre (Indépendant)
Pouvoirs: Conscience artificielle – Forme Traitre – Sombreverbe – Contrat du porteur
Spoiler:
 



Description mentale
Pour beaucoup, il semble très délicat de saisir la psyché d'un simple objet magique. Mais en fait, ce n'est pas si délicat que ça.
Imaginez quelques instants que vous êtes une âme immortelle enfermée, ou abritée, dans un petit cercle de métal confortable. Et vous avez les deux aspects principaux de l'Iâ: son détachement amusé des événements, et sa bonne humeur aussi manifeste que perverse quant des problèmes sont en vue.
Pour ce qui est du détachement, il est assez délicat de ressentir la moindre once d’inquiétude où de peur quant on sait que quasiment rien ne peut réellement mettre en danger votre existence. De plus, cette tendance est encore plus présente du fait de l'acceptation pleine et entière qu'a l'Iâ de ses propres actions. Avec les années, les siècles même, il a acquis une sorte de sagesse un peu déviante qui lui fait considérer toute émotion ; de la vue d'une belle peinture à la sensation d'être la pire des ordures que la terre ait porté, en passant par la doucereuse amertume de la mélancolie ; comme quelque chose de distrayant, voire d'agréable.
C'est de cet état de fait que sa bonhomie naturelle est originaire. Cependant, c'est une bonne humeur naturelle bien trop éloignée des conception humaines pour être réellement compréhensibles.
Bien entendu, toutes ces émotions restent dissimulées, cachées derrière ses influences et manipulations. L'Iâ est un manipulateur par essence, et bien peu sont les porteurs qui ont un jour eut conscience qu'il était doué d'une volonté et d'un caractère propre. Sa voix change en fonction de la personne qu'il essaye de séduire.




Description physique
L'Iâ a une apparence assez simple, rustique quoique distinguée. C'est un anneau de métal argenté, souligné de lignes cuivre et or sur ses bords, simple et noble. Il est poli sur sa face intérieure, et l'a probablement été sur sa face extérieure fut un temps. Aujourd’hui, la face extérieure est constellée de renfoncements, impacts et égratignures, au creux desquels des traces d'oxydation se sont développées. La bague ne porte ni marques, ni inscription. Cependant, elle reste froide au toucher, même après avoir été portée plusieurs mois où au sortir d'un bain bien chaud.
Cet objet serait un anneau parfaitement classique si ce n'est l'étrange voix que son porteur entend parfois dans sa tête. Le fait est que ce n'est pas vraiment une voix que l'on entend, mais que l'on ressent. Comme si les mots s'imprimaient directement dans notre tête sans passer par les oreilles. Cette voix est très délicate à décrire. La plupart du temps, elle fait penser à une assemblée hétéroclites d'hommes, femmes, enfants et d'autre choses qui chuchotent à l'unisson, chacune avec une certain décalage. Pas assez pour rendre la voix incompréhensible, mais suffisamment pour avoir l'impression de parler à une foule réunie dans une sorte de ruche. Les voix s'expriment dans une langue étrange à la fois gutturale et harmonieuse, brutale et caressante.
De façon générale, la peau du doigt auquel l'Iâ est porté a tendance à se décolorer, et à vieillir prématurément.





Histoire...
Malgré toutes les tentatives du gouvernement Urebrindels pour les détruire, beaucoup de lègendes Ysyhashs sont toujours vivaces. L'une d'elle est la Légende des Cinq Anneaux, aussi connue comme le conte de la Main du Démiurge.

D’après cette légende, un archimage des temps anciens, enchanteur de génie ainsi que forgeron émérite, a réussit à créer un artefact assez puissant pour égaler la puissance d'un dieu. Il s'agissait d'une série de cinq anneaux: le Wilya, anneau de l'air, porté à l'auriculaire ; le Cén, anneau de la terre, porté à l'annulaire ; le Nàr, anneau du Feu, porté au Majeur ; le Nen, anneau des Eaux porté à l'index ; Et enfin l'Iâ, l'anneau du vide porté au pouce.
Porté sur la même main, ces cinq anneaux offraient la capacité d'agir sur n'importe quel aspect de la matière ou de l'esprit, formant un des artefacts les plus chanté et les plus recherché par la communauté magique, particulièrement dans le contexte géopolitique actuel: la Main du Démiurge.
La légende dit que la Main du Démiurge est cachée dans la tombe de l'archimage qui l'a crée, protégée par son créateur défiant la mort siècles après siècles dans l’attente d'un jeune spirite méritant de porter les Cinq Anneaux.

Mais les légendes n'ont pas grand choses à voir avec la réalité.
L'archimage en question n'était pas une seule personne mais un Collège d'une bonne trentaine de mages, une grande partie étant mort lors de l'explosion de la forge où Nàr était martelé. Les autres ont été massacrés pendant un pillage de leurs ateliers. Le seul survivant du groupe était un apprenti sans véritables talents, ce qui l'a probablement sauvé d'ailleurs. C'est par lui que l'Iâ a trouvé un premier porteur, mais nous y reviendrons.

Avant de poursuivre l'histoire de l'Anneau souillé, il faut se pencher sur ce que le Collège a voulu faire, et en quoi cela n'a pas marché.
L'idée de base était d'enfermer l’essence de Haut Seigneurs Elémentaires dans des réceptacles. Cela a plutôt bien marché pour les anneaux de l'eau, de la terre, de l'air et techniquement pour celui du feu, mis à part la surcharge qui a crée une conflagration. Mais pour ce qui est de l'anneau du vide, il fallait trouver comment égaler le pouvoir des Hauts Seigneurs. Après quelques années de recherche, il fut décider de forger l'anneau dans un alliage conçu pour être l'isolant magique parfait, avant de le placer dans une sphère d’annihilation afin d'en extirper tout reste énergétique résiduel du processus de forge. Sur le papier, c'était une bonne idée et cela aurait créer une véritable petite cristallisation de vide stabilisée. Mais le problème venait de l'alliage. Le mélange de plomb, d’osmium et de mithril météoritique était sensé équilibrer les masse magique au zéro absolu, mais il y a eut un déséquilibre. Une petite erreur de dosage, peut être un simple coup de marteau en trop qui a crée une légère charge magique dans l'objet. Juste assez pour que quelque chose s'y accroche et s'y installe.

Et ce quelque chose à immédiatement entrepris de faire ce qu'il avait l'occasion de faire: Vivre.

Comme nous je l'ai dit plus tôt, son premier porteur était un des apprentis des mages du Collège ayant tenter de créer la Main du Démiurge. Ils a mis l'anneau à son doigts pendant l'attaque d'un groupe de pillard, et s'en est servis (A moins que ce ne soit l'inverse) pour s’échapper. C'est également ce premier porteur qui a crée et propagé la légende des Cinq Anneaux, probablement pour que l'Iâ puissent changer de main plus facilement.

Au cours de ses quelques siècles d'existence, l'Iâ a connu un peu moins d'une vingtaine de porteurs, parfois transmis de père en fils, de mère en fille ; parfois oublié pendant des décennies au fond d'un grotte ou dans la vase d'un lac.

Aujourd'hui il est en possession d'un ancien maraicher l'ayant trouver en labourant son champ, qui est devenus un pilleur de tombe très connu dans le petit cercle des archéomanciens, bien qu'a cet instant précis il soit en train de pourrir à une dizaine de mètre du bas d'une petite corniche rocheuse au pied de laquelle il s'est cassé une jambe après être tombé. Mais l'Iâ ne s'en inquiète pas outre mesure. Il a sombré dans les océans et en est ressortit par l'estomac d'un gros poisson. La situation est simple: Il lui suffit d'attendre qu'un voyageur passe, et il aura un nouveau porteur.




Et vous derrière l'écran ?

Age: 23 ans
Comment avez-vous connu le forum ?: Tour de jeu
Que pensez-vous du forum ?: Il est encore jeune, mais assez prometteur. Puis les admin sont réactifs, et ça, c'est cool ^^.
Code (à trouver dans le règlement): Validé by Erésy

Design de l'anneau: walgeis86, on Deviant Art

Revenir en haut Aller en bas
Créateur du Monde
avatar
Messages : 74
Date d'inscription : 08/09/2012
Age : 21

Fiche De Personnage
Surnom:
Groupe: Créateur D'Haléria
Armes/Pouvoirs:
MessageSujet: Re: L'Iâ   Sam 15 Déc - 18:27

En effet, je préférerais un personnage plus "commun". Il peut cependant posséder cet anneau et en avoir le pouvoir contenu, mais il me faut réellement un humanoïde.
Par contre, j’avoue que le fait d'inventer des légendes me dérange un tantinet mais passe in extremis surtout la partie qui "égale les dieux", si possible, change cette expression.

Après les derniers réglages achevés n'hésite pas à écrire un up à la suite de ce message pour être validé.
(Pour le pseudo, j'aimerais que tu me confirme si donc, oui ou non, tu veux toujours le changer.)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: L'Iâ   Sam 15 Déc - 18:52

Banco. Mais par contre, le Sombreverbe ne permet absolument pas d'égaler un Dieu. C'est un Erzat pervetit du Verbe, rien de plus. Mais bon, si le Dieu en question est du genre un peu vengeur, le personnage tien pas. Il aurait été détruit quasi-immédiatement, dans le cas où il le Collège aurait réussit à la créer contre sa volonté. Si ta réponse à la question que je vais poser ensuite est positive, je re-bricolerait l'histoire pour en faire une sorte de versions adapté de la tour de Babel. J'ai pas laisser perdre des trucs ^^

Et j'en vient donc à ma question: L'autre perso que j'avais en tête est un barde, où son équivalent technologique, je verrais ça à l'écriture éventuelle. Le truc, comme tu as pu le voir, c'est que j'ai tendance à beaucoup investir la trame des légendes de l'univers où je joue.
Donc du coup, comme la création des légendes à l'air de te gêner, je peut laisser l'idée du barde de coté et faire ... bah probablement un soldat un peu cynique ... Classique quoi ^^.

Donc, pour poser formellement la question: Est ce que ça te dérange si je fait un perso que j'utiliserais entre autre pour écrire des contes et légendes de/sur l'univers ? (Soumises à ta validation bien sûr. Tu a eut l'idée de base, tu as le dernier mots).

Comme tu veut. J'attend ta réponse, je supprime le Topic du premier perso, et je m'attelle à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Créateur du Monde
avatar
Messages : 74
Date d'inscription : 08/09/2012
Age : 21

Fiche De Personnage
Surnom:
Groupe: Créateur D'Haléria
Armes/Pouvoirs:
MessageSujet: Re: L'Iâ   Sam 15 Déc - 19:04

Tu peux créer une légende, mais comme tu l'as dit, je souhaiterais la valider.
Je te laisse donc créer ton personnage de nouveau.

Dois-je donc laisser ton pseudo actuel ou bel et bien le changer ?
(Et au lieu de supprimer cette fiche tu peux simplement vider les champs personnages et les re-remplir de nouveau, bien plus pratique non ?)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: L'Iâ   Sam 15 Déc - 19:38

Okay, je Fait ça ... Quand j'ai le temps ^^'. Laisse le pseudo, je vais me débrouiller avec.

Et sinon, oui, ça serait plus pratique de juste re-remplir les champs, mais symboliquement, je préfère repartir depuis le début. Je sait, je suis psychorigide. Mais j'assume ^^
Revenir en haut Aller en bas
Créateur du Monde
avatar
Messages : 74
Date d'inscription : 08/09/2012
Age : 21

Fiche De Personnage
Surnom:
Groupe: Créateur D'Haléria
Armes/Pouvoirs:
MessageSujet: Re: L'Iâ   Sam 15 Déc - 20:42

Aucun soucis ^^


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Créateur du Monde
avatar
Messages : 74
Date d'inscription : 08/09/2012
Age : 21

Fiche De Personnage
Surnom:
Groupe: Créateur D'Haléria
Armes/Pouvoirs:
MessageSujet: Re: L'Iâ   Mar 1 Jan - 15:55

Aurais-tu abandonné ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: L'Iâ   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'Iâ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ombre du Chaos :: Administration :: ಉ Formulaires d'inscriptions ಉ :: Fiches Abandonnés-